La plaine de jeux du Jardin Botanique

Bruxelles Environnement
2 300m2
800 000 € HTC
Le périmètre d’intervention se trouve en lisière du site classé du Jardin Botanique qui a été créé en 1829.

Aujourd'hui, la zone sportive est utilisée de manière intensive par les jeunes du quartier, ceux-ci n’occupent pourtant qu’une partie de l’espace disponible. Leur implantation actuelle crée de nombreux espaces résiduels. La zone qui accueille la plaine de jeux est sous-utilisée malgré le manque d’espace d’accueil pour les enfants dans le quartier. Tournée vers un quartier dense, habité en grande partie par des ménages de grande taille et socio-économiquement défavorisés, la plaine de jeux et la zone sportive du Jardin Botanique présentent un potentiel à valoriser en tant qu’espace de jeux et porte d’entrée vers le reste de l’espace vert.

L'espace de jeu a été dessiné en fonction de son environnement. Très naturel au sud, et plus urbain au nord.
L’espace de la plaine de jeux est augmenté, répondant ainsi à la forte demande du quartier. Une zone de jeux pour les enfants les plus grands, proche de la nature comme une promenade en forêt rappelant le Jardin Botanique et une zone de jeux pour les petits tournée vers le quartier et facilement accessible.
Une zone sportive ouverte sur le quartier avec des formes géométriques correspondant à l’environnement urbain qui l’entoure.
Un espace de circulation offre à tous des râteliers pour les vélos, et une fontaine à boire. Le trottoir s’élargit pour accueillir les visiteurs dans cet espace qui donne accès aux terrains de sport, à la zone de terrasse sous les arbres et à la plaine de jeux.

La plaine de jeux se divise en deux offrant un grand bac à sable pour les plus petits , facilement accessible et tourné vers le quartier et une plateforme avec vue sur le jardin de l’Iris et les arbres pour les plus grands. Dans chaque espace on trouve des balançoires, un tourniquet, un toboggan adaptés à l’âge. Différentes buttes en caoutchouc viennent donner du relief au terrain, y ajoutant de la ludicité. L’accessibilité PMR a été étudiée, afin de permettre l’accès à tous. Certains jeux ont été choisis pour être accessibles et utilisables par tous, afin de ne pas stigmatiser les uns ou les autres.

Deux zones allient le sport, la rencontre et la détente. Au nord, une terrasse avec des bancs sous les arbres est associée à des barres de tractions tandis que dans la plaine de jeux, un mobilier pour pique-niquer est voisin d’éléments fitness.

Chaque zone peut être fermée indépendamment d’une autre. Les terrains de sports peuvent donc rester ouverts pendant que le reste de la zone reste sécurisé.
Il y a 3 portes d’accès publiques et 1 porte d’accès réservée à l’entretien du talus. La zone sport et la terrasse communiquent entre elles.

Avant d’élaborer l’esquisse, Suède 36 a procédé à l’élaboration d’un questionnaire à destination des usagers de cette zone du parc (parents, enfants, ados, animateurs, habitants du quartier ...). Parallèlement à ces questionnaires, le bureau d’étude a rencontré des personnes ressources connaissant très bien le fonctionnement du quartier tel que des agents de quartier, des animateurs de la maison des jeunes, des associations ... Cette concertation a permis de remettre en question l’emplacement des terrains de sports, la nécessité de certaines infrastructures, la transparence à conserver, la connexion de cette zone avec le quartier qui l’entoure.

L’avant projet a été présenté aux habitants dans une rencontre sur la plaine de jeux existante avec un groupe d’usagers. Grâce aux remarques des habitants, certaines options ont été modifiées.