Walking Madou

AED / STIB / Commune de Saint-Josse / Atrium
4 200m2
80 000 €
Atelier Blink / Mathieu Gabiot et Martin Lévêque
Commune de Saint Josse / STIC / Krinkels sa / Trafiroad
"Walking Madou a eu un impact énorme avec peu de moyens et à court terme." - Dag Boutsen, membre du jury du prix ]Pyblik[

«Walking Madou» est un projet monté dans l’urgence, en quelques semaines. Une installation temporaire avec des voitures de la casse peintes en jaune et plantées d’arbustes, des manchons à air dans le vent de la tour Madou, des éléments fitness de rue, des bacs à plantes, des forêts de potelets, des chaises de récup’ rivées au sol, le tout enrobé de couleur jaune... Le concept général du projet a été imaginé par Suède 36 avec les designers de Atelier BLINK, les designers du point info (Mathieu Gabiot et Martin Lévêque), ATRIUM Saint-Josse, la Stib, les multiples services communaux et régionaux impliqués dans la mise en place. Il a fallu à peine un mois et demi entre la décision de mettre en place l’installation et l’inauguration. Et le budget est dérisoire en regard du changement radical qu’a apporté l’évènement.

Pendant des mois, l’espace a été le théâtre d’évènements organisés et spontanés. Des rappeurs, des skateurs, des publicistes, des touristes, un enterrement de vie de jeune fille ont utilisé le théâtre jaune de la place Madou comme décor. Il y a eu du cinéma en plein air, des concerts, des danseurs, des parties de football quotidiennes entre enfants. Les commerçants ont réinvesti l’espace: les terrasses se sont ouvertes en nombre, les tringles à vêtements ont été sorties sur le trottoir. La vie urbaine y avait repris ses droits pendant un an.

Ce projet est Lauréat du prix ]Pyblik[ qui récompense le meilleur espace public bruxellois en 2014.